Téléportation.

Diablo, de X-Men 2, son pouvoir dans le film est de se téléporter

Qu'est ce que c'est la téléportation ?

Alors, pour faire simple, je dirais que la téléportation, c'est se déplacer d'un endroit à un autre déjà. Après, on a donné à cette faculté de déplacement la notion d'endroits très différents, éloignés suffisament pour qu'on puisse voir qu'il y a téléportation et pas déplacement normal. En fait, je pense que entre se déplacer normalement et se téléporter, la différence principale vient surtout de comment est fait le mouvement. Un déplacement "normal" s'effectue analogiquement, et un déplacement par téléportation s'effectue numériquement. Pour ceux qui ne comprennent pas ou encore moins, il faut prendre en tête l'exemple d'une balance, ou de tout autre appareil qui peut être à aiguilles et numérique. Une balance analogique, c'est une balance à aiguille, car le déplacement de l'aiguille va se faire progressivement, atome par atome on pourrait dire, et cela jusqu'à la bonne valeur. Le déplacement est donc fluide. Une balance numérique, elle peut elle par contre afficher 0 quand vous n'êtes pas dessus, et puis une fois que vous êtes dessus 60, sans passer par 10, 20... Ainsi, un mouvement analogique (un déplacement normal), ce serait 0.000...1 par 0.000...1, et un déplacement numérique (téléportation), ce serait directement x puis y, sans intermédiaire.

Voilà donc déjà pour la nature de la chose. Maintenant, est-ce que c'est paranormal ça la téléportation (tlp) ? Moi je pense que non, déjà parce que j'ai pour habitude de dire que rien n'est paranormal, et de plus, je peux même vous montrer que vous passez votre temps à vous téléporter :) Commençons donc :)

Prenons un exemple : une épreuve d'athlétisme, le 100m. Le point de départ sera donc les starting blocks, nommé 0, et l'arrivée la ligne d'arrivée qui sera nommée 100.
Le mouvement normal, que n'importe qui considérera comme possible et tout à fait standard, ce sera pour les atomes constituants le corps de la personne d'aller du point 0 au point 100 en l'intervalle de temps le plus court possible. Une personne est donc composée de milliards de milliards d'atomes (rapidement, on pourrait dire environ 60 000 x 6.10²³ protons pour une personne de 60kg, soit 36 000 000 000 000 000 000 000 000 000 protons environ... si on compte en atomes, je pense qu'enlever un 0 devrait donner une bonne estimation). Enfin donc vu la taille du chiffre, ya beaucoup de choses à gérer quand même rien que pour se déplacer :) Jusqu'à maintenant on l'a toujours fait sans réfléchir et ça c'est toujours très bien passé, donc ya pas de raisons que ça ne continue pas :) Enfin bon, toujours est-il qu'ils sont gentils ces atomes de bien vouloir tous bouger ensembles, parce qu'ils pourraient très bien ne pas être d'accord, pourquoi pas après tout?
Maintenant donc analysons le mouvement de très près. On a l'intuition que les atomes bougeront analogiquement, qu'ils se déplaceront petit morceau par petit morceau, mais sans jamais se décomposer pour se recomposer ailleurs. Pour vous donner une idée de ce que ça veut dire, placez votre main devant vous, et déplacez là lentement de la largeur d'une main vers la droite. Vous avez là un mouvement analogique :)
Maintenant, que ce passerait-il si le mouvement était numérique? Et bien le mouvement serait saccadé, et se ferait par exemple en 1000 étapes pour chaque largeur d'atome. Mais donc pour être analogique, il faut qu'il ne soit pas fluide à l'origine, qu'il se fasse pour les 1000 étapes de façon suivante : 0, puis 1, puis 2, puis 3, ...., puis 998, puis 999 et enfin 1000. Pour voir la même chose avec votre main, il suffit de regarder devant vous fixement. Mettez votre main droite devant vous mais plutôt à droite. Ensuite, passez la lentement jusque vers la gauche devant vous. Pendant que vous allez la passer, fermez les yeux par intervalles d'1s, en ne les réouvrant que le temps de voir votre main, et en les refermant encore pour 1s, et ainsi de suite. Vous devriez donc voir votre main au début à droite, puis ensuite presque devant vous mais vers la droite, puis presque devant vous mais vers la gauche, puis finalement tout à gauche. Vous avez en fait vu 4 positions différentes de votre main, et si on interprète ça comme étant son mouvement, elle a donc fait un mouvement numérique de droite à gauche, en 4 étapes.

Ainsi, on peut voir un mouvement analogique de façon numérique, le mouvement de votre main paraissant par étapes et non fluide. Mais on sait que ce n'est pour l'instant qu'une illusion. Essayant maintenant de savoir si on peut faire l'inverse, c'est à dire avoir l'illusion qu'un mouvement numérique est analogique. Et bien .... le cinéma en est une preuve vivante, et votre écran juste là devant vous en est une autre preuve. Vous avez probablement l'impression que les choses sont fluides dans les mouvements que vous voyez sur votre ordinateur, ou dans un film. Par exemple quand vous déplacez votre curseur. Pourtant, c'est bel et bien un mouvement numérique. Il est créé par un petit programme qui va changer les coordonnées d'affichage du curseur en fonction de votre mouvement, en mettant plus ou moins à sa valeur précédente en x et en y. Mais quand vous le voyez pourtant il vous parait fluide. Pourquoi? Parce qu'il est réactualisé à une vitesse supérieure à celle dont est capable votre vue. Cette vitesse maximale pour l'oeil humain est d'environ 10 images par seconde. Ainsi, si quelque chose change 50 fois par secondes, il a le temps de bouger 5 fois et vous ne percevrez qu'un mouvement, ce qui lui laisse donc beaucoup d'étapes intermédiaires pour vous faire croire qu'il est un mouvement analogique :) D'ailleurs, regardez un film à une vitesse de 1 image par seconde au lieu de 24 images secondes, et vous allez tout de suite comprendre que le mouvement dans le film est bien numérique, même s'il semble analogique.

Alors la question que je me pose, c'est "et si au fond, nos mouvement que l'on croit fluides n'étaient en fait que numériques, qu'ils ne sont qu'un déplacement millième d'atome par millième d'atome, avec une réactualisation plus d'un million de fois par seconde, de telle façon que l'on serait incapable avec nos limites physiques de le discerner. En fait, si une telle hypothèse était vraie, on serait incapable de la prouver, beaucoup trop complexe. Mais si elle était vraie? Alors nous passerions donc notre temps à nous téléporter, mais 1 million de fois par seconde, et sur de si petites distances (celle que vous faites en 1 millionnième de seconde) que ce serait impossible à voir, et surtout on n'y penserait pas. Mais en attendant on le ferait.

Enfin bon, tout ça peut être totalement faux, mais vu les arguments, on ne peut ni prouver que c'est vrai ni que c'est faux, ce qui est embêtant d'ailleurs lol. Mais bon, passons à autre chose :)


1 - 2 - 3 - 4


Neopsi@2004